Oui, vos plantes aiment déjà Vapodil !

Les plantes : on les aime ! Ce petit bout de nature dans nos maisons ou nos bureaux nous fait du bien. Elles contribuent à l’esthétique de nos espaces, elles savent créer un environnement plus serein et même assainir l’air ambiant. Certaines de ces plantes sont d’ailleurs très douées en purification de l’air. Raison de plus d’en prendre soin !

Question : entre l’air intérieur et l’air extérieur, lequel est le plus pollué ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’air intérieur de nos logements et de nos lieux de travail est 10 à 100 fois plus pollué que l’air extérieur. L’air intérieur ferait même partie des 5 plus grands risques pour notre santé ! Invisible, inodore mais pas anodine pour notre santé, cette pollution a des origines très variées. Un volume d’air restreint, un mauvais renouvellement d’air, mais surtout des émissions de particules nuisibles émanant de la peinture, des colles, des isolants, mais aussi… des désodorisants et des produits d’entretien ménagers : tout cela pollue insidieusement l’air que nous respirons.

Au-delà de leurs qualités esthétiques, certaines plantes sont connues pour leur capacité à améliorer la qualité de l’atmosphère. Pour assainir l’air intérieur, rien de mieux que d’installer des plantes dépolluantes. C’est prouvé en laboratoire : grâce aux stomates, ces petits trous qui permettent les échanges gazeux entre la plante et l’air et qui régulent la respiration de la plante, les molécules toxiques contenues dans l’air sont transformés en nutriment. Les polluants sont filtrés et digérés par les racines qui les convertissent en produits organiques sains. En se nourrissant, les plantes agissent du même coup en faveur d’une maison saine : elles humidifient l’air, luttent contre les odeurs de tabac, de peinture, l’ammoniac ou les formaldéhydes. Par un processus de transpiration, elles émettent de l’oxygène sous forme de vapeur d’eau. Plus une plante consomme d’eau, plus elle génère d’humidité et plus elle est à même d’éliminer des polluants.

Quel rapport avec la vapeur sèche générée par le NVS Vapodil ? Le lien, c’est que la solution de nettoyage Vapodil permet non seulement à vos plantes d’être plus belles, plus vivantes, mais aussi de mieux faire leur travail. Vous le constatez en les vaporisant (à une distance de 15 centimètres au moins) : la poussière glisse sur les feuilles et tombe par terre en un instant. Inutile de passer soigneusement un chiffon sur chaque feuille. Cela prend un temps fou et ne garantit pas d’éliminer toutes les impuretés. Nul besoin non plus d’acheter à un prix exorbitant les laques vantées pour faire briller artificiellement les feuilles. Pour vos plantes, ces produits constituent une double punition. D’abord, votre petit jardin intérieur étouffe sous la toxicité de ces produits bourrés de formaldéhydes. Ensuite, vos plantes, aux feuilles collantes, sont privées du processus de transpiration et donc de dépollution ; elles ne peuvent plus se nourrir correctement, elles jaunissent et souvent dépérissent.

Vos plantes aiment tout ce qui est naturel. La solution « sans produit » Vapodil agit comme un purificateur d’air naturel. La vapeur sèche, c’est de l’eau saine sans aucune chimie, qui élimine la poussière mais ne brûle pas, qui fait briller les feuilles tout en favorisant la bonne respiration des plantes. Avec Vapodil, vos plantes sont nickel, brillantes, en pleine forme.

Elles sont aussi l’un des premiers signes d’un intérieur parfaitement sain !