La solution Vapodil, certifiée AFNOR / NF T72-110

La solution de nettoyage écologique à la vapeur sèche VAPODIL a obtenu, le 26 octobre 2020, la certification AFNOR NF T72-110 validant scientifiquement ses propriétés bactéricide, sporicide, fongicide, levuricide, mycobactéricide et virucide.

Dans son rapport d’essai R2010DVADA001 du 26 octobre 2020, le laboratoire VirHealth, confirme « que le dispositif de désinfection par la vapeur (DVV) VAPODIL/ accessoire avec microfibre satisfait à la norme NF T72-110 s’il induit, dans un essai valide avec la substance interférente définie (3 g/L BSA),

Une réduction d’au moins 5 log10 lorsque les microorganismes d’essai sont:

  • staphylococcus aureus,
  • enterococcus hirae,
  • pseudomonas aeruginosa,
  • escherichia coli,

• Une réduction d’au moins 3 log10 lorsque les microorganismes d’essais sont:

  • bacillus subtillis

• Une réduction d’au moins 4 log10 lorsque les microorganismes d’essais sont:

  • aspergillus brasiliensis
  • candida albicans,

• Une réduction d’au moins 4 log10 lorsque les microorganismes d’essai sont :

  • mycobacterium terrae

Une réduction d’au moins 4 log10 lorsque les microorganismes d’essai sont :

  • norovirus murin de type-1 (MNV-1)
  • adénovirus de type 5.


Des tests AFNOR qui confirment (et même au-delà) les données de l’ANSES !

Dès le printemps 2020, en pleine crise sanitaire, Vapodil avait lancé cette demande de certification AFNOR, tout en interrogeant, en parallèle, des scientifiques sur l’existence d’études démontrant le pouvoir virucide de la chaleur.

Plusieurs études ont été menées ces 30 dernières années sur le principe de l’inactivation thermique des virus de la famille des Coronaviridae.
L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) s’est appuyée sur les bilans de ces différentes études pour en déterminer le résultat suivant : un virus est détruit en 4 mn au contact direct d’une source thermique de 63° (CF. schéma ci-après).

Ce qui induit qu’en 0,000123 secondes à 120°C (température à laquelle la vapeur sort de la buse Vapodil) la population en virus est divisée par 1 milliard …
à condition bien entendu, que la source de chaleur soit mise au contact direct des surfaces infectées !

 

LIRE / TELECHARGER LE RAPPORT COMPLET DE L’AFNOR

TELECHARGER LE CERTIFICAT AFNOR

 

Télécharger le communiqué de presse

 

  En savoir plus sur le pouvoir désinfectant de la vapeur sèche